EN 1
CLIC

Baseline

Site officiel de la ville des Sables d'Olonne

CulturePatrimoine_PatriciaRobineau

Au Bonheur des Dames

LS101

La Lettre des Sables se penche encore sur le patrimoine de notre ville. Il s'agit en l'occurrence d'une partie maritime de ce patrimoine historique et culturel en "la personne" d'un voilier dénommé "Au Bonheur des Dames". Tout un programme. Restaurée par quelques passionnés, cette pinasse en bois embarque à nouveau pour des parties de pêche ou des promenades dans la baie.

La pinasse, que vous connaissez désormais sous le nom de "Au Bonheur des Dames", est sortie en 1955 des Chantiers de l'Union Sablaise... à La Rochelle. Les deux charpentiers qui l'ont construit étaient Camille Teillet et André Gautier (frère du premier propriétaire). Il s'agissait d'une pinasse sablaise, à voile et moteur, d'une longueur de 7 m, large de 2.30, avec un tirant d'eau arrière de 0.60m, un tirant d'eau avant de 0.50 m et une jauge de 4 tonneaux. Il était initialement doté d'un moteur essence Couach d'une puissance de 14 cv.

Son premier propriétaire était un marin chaumois, Charles Gautier. Le bateau fut initialement baptisé "Charlot Annie". Il fût armé pour la pêche côtière de 1955 à 1974. Il était apponté à la cale de la Cabaude, dans le Port des Sables d'Olonne et pratiquait la pêche côtière à la journée : pêche à la palangre de bars, lieux, congres, dorades, sardines ainsi qu'aux casiers pour les homards, les crabes, les crevettes. Tous les matins, Anna Gautier, femme du patron-pêcheur, allait vendre le produit de la pêche à la Criée. Le reste de la journée, elle travaillait en usine de conserverie du poisson. A cette époque, 18 conserveries pointaient leurs hautes cheminées dans les quartiers marins de La Chaume et des Sables d'Olonne. L'été, Charles Gautier embarquait pour la pêche aux thons sur le "Quitte ou Double". Comme beaucoup de marins sablais en retraite, M. Gautier a pu continuer à vivre près du port et de ses marins en faisant le passeur entre Chaume et Passage.

Un jour d'été 1963, Monsieur Gautier a fait bien involontairement la Une de la presse locale. Ce jour-là, il avait ramené une tortue de mer prise dans ses palangres. La nuit, dans le port des Sables, des petits plaisantins ont détaché l'amarre qui retenait l'animal au bateau "Chalot Annie". Cette pauvre bête déja estourbie est venue s'échouer et mourir sur la plage. Le Zoo marin de la rue Chanzy, en désespoir de cause, a pu malgré tout, après une rapide naturalisation, exposer cet animal de près de 3 quintaux aux "baigneurs" pendant tout l'été.

Après une vingtaine d'années consacrée à la pêche côtière, en 1974, le bateau a été racheté par l'amicale des sapeurs pompiers des Sables d'Olonne et baptisé sous le nom évident de "Sapeur". Pendant plus de 10 ans il a servi aussi bien aux exercices de plongée qu'aux sorties d'agrément. Mais il commençait alors à se faire vieux.

En 1986, deux copains, Philippe Serayet, peintre auto et Patrice Bouron, sapeur pompier sablais (et à ce titre très attaché au navire qu'il connaissait depuis plus de douze ans) ont racheté ce bateau à l'Amicale. En 1991, Stephan Vogliolo, également sapeur pompier, a pris le relais de Philippe Serayet comme copropriétaire du bateau. Durant 12 nouvelles années, le bateau a fait "le Bonheur" non seulement des Dames (son nouveau nom) mais des équipages qu'il a conduits sur toute la côte vendéenne et même au delà.

En 1998, à bout de souffle, le navire risquait de partir à la casse, tant l'ampleur des travaux à faire était grande. Toutefois, la découverte d'une peinture de 1955 réalisée par un peintre de marine donne l'idée et l'envie à Patrice Bouron et quelques amis d'entreprendre un pari fou : restaurer à l'identique la pinasse, en ôtant la cabine et en la dotant d'un mât et de voiles, comme à l'origine, à la sortie des chantiers de l'Union Sablaise, en 1955.

L'Association "Au Bonheur des Dames" mène depuis 10 ans cette action de sauvegarde et de restauration de la dernière "pinasse" (petite embarcation de pêche) connue à ce jour aux Sables d'Olonne. Au terme de la restauration à l'identique, la pinasse a retrouvé une place à proximité du Port de Pêche des Sables d'Olonne, pour participer à diverses manifestations (Vendée Globe, Fête des Vieux Gréements, etc.). Le bateau propose aussi des promenades en mer pour 4 à 6 personnes avec visite commentée des ports, et une découverte des techniques de pêche (filets, palangries, casiers) lors de sorties sous la responsabilité de professionnels de la mer.

Tarif adhésion journalière à l'association 15€ + participation aux frais
Renseignements et réservations : 06 18 15 56 00 ou 06 64 72 47 81, www.aubonheurdesdames.org

Retour
  • Partager cet article