EN 1
CLIC

Baseline

Site officiel de la ville des Sables d'Olonne

CulturePatrimoine_PatriciaRobineau

La piscine du Remblai : 50 ans de souvenirs pour petits et grands

LS77

La Lettre des Sables vous fait remonter le temps et vous présente une rue, un quartier au temps jadis, ses bâtiments marquants, ses moments forts, son évolution... Dans ce numéro, la piscine du remblai

L'emprise de la piscine municipale fait partie du domaine public communal depuis 1912. Autrefois, cet emplacement faisait l'objet d'une concession d'endigage accordée à la Ville par l'État, avant d'être cédé à la Ville sur la base de 812 francs (env. 8 000 m2). Le 24 juin 1949, le ministre de l'Intérieur autorise la ville des Sables-d'Olonne à entreprendre les travaux d'élargissement de la promenade du remblai, au titre du plan d'équipement national.
La municipalité profite de ces travaux pour entreprendre la construction d'un bassin de natation à l'extrémité Ouest du Remblai. La piscine complète harmonieusement l'élargissement de la promenade et va permettre l'organisation de compétitions sportives qui constituent une attraction supplémentaire pour la station balnéaire.
Les travaux débutent le 18 décembre 1950.
La piscine du front de mer est un exemple quasi unique de bassin en maçonnerie. Le bassin de natation, d'une surface de 25 m sur 12,50 m, est alimenté en eau de mer par une station de pompage établie sur le musoir de la jetée Est du port.
De vastes dégagements en demi-cercles sont prévus au Nord-Ouest et au Sud-Est du bassin.
De 1952 à 1957, la concession-gérance est confiée à M. Léo David, Directeur du Grand Casino. Puis, de 1958 à 1973, c'est au tour de M. Raphaël Morand, professeur de natation et vainqueur des marathons du Nil et de la Loire, deprendre en main les destinées de la piscine municipale.
En 1963, la municipalité fait installer une station de filtration et de traitement en circuit fermé de l'eau de mer de la piscine. En 1966, un bassin école de 6 m x 10 m est construit à l'extrémité Est du bassin sportif, à la place du pédiluve. Celui-ci doit permettre aux scolaires d'apprendre à nager et à se perfectionner dans ce sport avec un maximum de sécurité.
A partir de 1973, l'eau de la piscine est chauffée....
L'année suivante, la piscine connaît un nouveau gestionnaire : Jean-Philippe Bart (1974-1975), puis Marie-Thérèse Labarsouque et Francis Cros (1976-1984), Michel Germain (1985-1986), puis de nouveau Francis Cros (1987-2003). Depuis la réouverture le 22 juin dernier, c'est la société Vert Marine qui assure l'exploitation de cette piscine municipale.

Retour
  • Partager cet article