EN 1
CLIC

Baseline

Site officiel de la ville des Sables d'Olonne

CulturePatrimoine_PatriciaRobineau

La société Olona fête ses 90 ans !

OLONA

Aux Sables-d'Olonne, celle que l'on surnomme affectueusement "la vieille dame" est l'une des plus anciennes associations sablaises en activité.
C'est en 1924 que la société d'études Archéologiques, Historiques, Géographiques "OLONA" est fondée (Journal Officiel du 30 mars 1924), sous l'impulsion d'Henri Colins, maire du Château-d'Olonne, conseiller général du canton des Sables-d'Olonne et député de la Vendée, et de Ferdinand Ydier, instituteur public.
Le premier bureau est constitué d'H. Colins, président (1924-1933), de F. Ydier, secrétaire-trésorier et d'Abel Léveillé. Les membres d'honneur sont le docteur Marcel Baudouin et René Valette, directeur de la Revue du Bas-Poitou. La présidence d'honneur est offerte au maire des Sables-d'Olonne et au sous-préfet.
Cette création démarre sous les meilleurs auspices puisque trois sarcophages du Haut-Moyen âge sont découverts dans une propriété privée des Sables-d'Olonne la même année. En décembre 1924, des tessons de poteries néolithiques et des éclats de silex sont également ramassés au lieu-dit le "bar des Roches" au bout du Remblai. Les deux fouilles archéologiques sont menées par les membres d'Olona et ces découvertes majeures pour l'histoire sablaise font l'objet des premières publications scientifiques de la société d'histoire locale.
En revanche, afin de promouvoir l'histoire locale sablaise et vendéenne, la société fait paraître le premier "bulletin Olona" en 1929. Il comprend alors huit pages et la couverture est confiée au peintre sablais Émile Roy. Cette première série se termine en 1938.
Puis la société entre en sommeil à partir de 1939. Il faut cependant attendre l'année 1955 pour qu'un bulletin trimestriel soit de nouveau publié, à l'initiative de l'infatigable président Ferdinand.Ydier (1955-1962). Chevalier de la Légion d'Honneur et président honoraire de la société Olona, il décède en 1965.
Parallèlement, la société participe activement à la création et au développement du musée de l'Abbaye Sainte-Croix en y effectuant, en 1963, le dépôt de ses collections. Cette année-là, la première exposition temporaire du Musée, intitulée "Les Sables et la Mer", est organisée conjointement par le Musée des Sables, Olona et la Ligue Maritime d'Outre Mer.
Mais l'œuvre marquante d'Olona reste la publication, sous la présidence de Mme Pauline Durand-Épaud (1967-1979), de l'incontournable Histoire des Sables-d'Olonne en quatre tomes (La période révolutionnaire, 1972 ; Les origines, 1975 ; L'Empire, 1976 ; Le XIXe siècle, 1980), tirés des manuscrits d'Henri Renaud de la Faverie et de l'abbé Renolleau. Mme Durand-Épaud est élevée au grade de Chevalier des Arts et des Lettres en 1988.
La vitalité de l'association ne s'est jamais démentie comme en témoigne la parution du 227ème numéro du bulletin Olona en mars 2014. Des conférences historiques (Les-Sables au temps de Collinet...) et des expositions sur le patrimoine local (les camées et le costume sablais, la construction navale...) continuent d'enrichir chaque année la vie culturelle sablaise.
La société Olona compte à ce jour plus de 620 adhérents, et à l'heure de son 90ème anniversaire, la fringante "vieille dame" demeure l'une des associations sablaises les plus actives.

Retour
  • Partager cet article