EN 1
CLIC

Baseline -interne

Site officiel de la ville des Sables d'Olonne

CulturePatrimoine_PatriciaRobineau

Le lycée Savary de Mauléon

LS108

La Lettre des Sables vous présente ce mois-ci l'historique du lycée Savary de Mauléon, dit lycée bleu, qui fête ses 50 ans en 2010.

Le lycée, établissement d'enseignement général et technologique, accueille 800 élèves ; il propose deux BTS, en adéquation avec les besoins recensés : Informatique de gestion et Assistant de manager(s). Des sections sportives, départementales et locales, permettent aux élèves de pratiquer des sports, tels que le surf, la voile, le waveski, le volley sur sable. Ce dynamisme est le reflet de la volonté de tous les acteurs qui se sont succédés dans cet établissement depuis sa création.

Collège municipal
Aux Sables-d'Olonne, la création d'un établissement secondaire public remonte à la dernière guerre mondiale. Son histoire commence en 1939 quand, pour accueillir des enseignants et des élèves des Ardennes, un collège municipal est ouvert. Deux cents élèves fréquentent l'établissement, installé au numéro 34 de la rue de l'Hôtel de ville, dans la maison Destrémont. En 1943, il devient une annexe du lycée E. Herriot de La Roche-sur-Yon. L'année 1947 voit son transfert dans la "caserne-séminaire" de l'époque, Centre culturel actuel, situé rue de Verdun. On y ouvre un internat pour les filles et, les effectifs augmentant, la construction d'un nouvel établissement s'impose.

Lycée d'état mixte
Le lycée d'État mixte ouvre en 1960 sur un vaste terrain, loin de la mer, aux grands regrets de ceux qui espéraient un lycée climatique à La Pironnière, quartier résidentiel tout proche de l'océan... Mais cette implantation lui permet, à l'heure actuelle, d'être particulièrement bien situé au coeur de l'agglomération, avec un cadre fort agréable de pelouses plantées d'arbres, une roseraie reliant les deux corps de bâtiments qui constituent le lycée.

"Lycée bleu"... Lycée Savary de Mauléon
Lors de la construction, la couleur des céramiques qui recouvrent les façades lui valent d'emblée le nom de "lycée bleu". Ce n'est qu'en 1974 que le conseil d'administration lui donne le nom de Savary de Mauléon, prince de Talmont, auquel on attribue la naissance des Sables-d'Olonne au 13e siècle.

CET, puis Collège dans les pré-fabriqués
Le terrain étant vaste, le lycée accueille, dans des locaux préfabriqués, le Collège d'enseignement technique jusqu'à la construction du lycée Valère Mathé. En 1977, lycée et collège se séparent, mais cette nouvelle coexistence n'est pas toujours facile : les préfabriqués libérés par le départ des élèves de l'ancien CET accueillent pendant quelques années les collégiens en attente d'un nouvel établis-sement. En 1989, l'ouverture du collège Jean Monnet, au Château-d'Olonne, permet le transfert.

Restructuration 2000, mais... Toujours bleu !
Le lycée retrouve son espace d'origine, mais une restructuration s'impose ; elle est réalisée, sans fermeture de l'établissement, et l'inauguration a lieu en 2000. Les nouvelles technologies se développent, tant dans l'équipement que dans les structures, mais une constante demeure : la couleur bleue est toujours présente !

Retour
  • Partager cet article