EN 1
CLIC

Baseline

Site officiel de la ville des Sables d'Olonne

remblai-(40)ThibaultJandot

Articles précédents

Vie municipale

Conseil Municipal des Jeunes

Interview d'un pompier volontaire
Juillet 2015
CMJ_itvpompiers

Nous représentons la commission culture animation du Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) de la ville des sables d'Olonne. Nous avons décidé de valoriser des jeunes qui s'investissent dans la commune.
Nous avons interviewé Armand Lavignée 23 ans, pompier volontaire depuis 5 ans. A noter, Armand travaille cet été en tant qu'assistant temporaire de la Police Municipale pour la ville. A la caserne des Sables il y a 50 pompiers volontaires et 50 pompiers professionnels. Ils interviennent environ 3500 fois par an : 60 à 70 % de secours à la personne et 30 % d'incendies.

  • Qu'est ce qu'un pompier volontaire ?
    C'est une personne qui décide de s'engager pour les autres, elle donne de son temps de loisir, en plus de son travail pour venir en aide aux autres.
  • Comment fait-on pour devenir pompier ?
    Il faut avoir 18 ans, faire une demande écrite au commandant de la caserne. On reçoit une convocation pour faire un test écrit et des épreuves sportives. En cas de réussite, on rentre en formation sur 6 à 8 semaines réparties pendant les vacances scolaires et les week-end.
  • Quelles étaient vos motivations pour devenir pompier volontaire ?
    J'aime bien l'action, je suis très sportif. C'est une belle école de la vie, j'ai envie de sauver beaucoup de vies, c'est une formation très intéressante où domine l'esprit de camaraderie.
  • Y-a-t-il des différences entre vous et un pompier professionnel ?
    Je fais les mêmes interventions, j'ai des heures d'astreinte et de garde à la caserne comme eux, mais ce n'est pas encore mon métier. J'aimerais devenir pompier professionnel, je vais essayer de passer le concours.
  • Quelles ont été vos impressions la première fois que vous êtes allé à l'épreuve du feu ?
    Je me suis senti comme dans un four, la température est extrême et difficilement supportable. C'est pour cela que l'on s'entraîne régulièrement dans un caisson feu. Il crée des conditions proches de la réalité avec toutes les variables dangereuses. Le caisson confronte les pompiers à une intense chaleur, aux flammes et à la fumée pour prendre les précautions qui s'imposent lors d'un incendie réel.
  • Pouvez-vous donner 3 mots qui pourraient qualifier un pompier volontaire ?
    Esprit de famille, vie de caserne, aider les autres.
Retour
  • Partager cet article