EN 1
CLIC

Météo - Marée

Majoritairement nuageux: 51-84%
15.5°C
Coef

Baseline -interne

Site officiel de la Commune nouvelle des Sables d'Olonne

dscn7782__058593900_0945_17112017

La Folle Journée de Nantes en Région

Vendredi 27, Samedi 28 et Dimanche 29 janvier 2023
Classique

FolleJournee_carre

Source d’inspiration majeure dans toute l’histoire de l’art, la nuit influence les musiciens : aussi loin que remonte l’origine du monde, ils ont chanté sa poésie et exploré tous ses aspects. Paisible ou tourmentée, sereine ou inquiétante, claire ou obscure, la nuit se décline en une infinie variété d’atmosphères que les compositeurs se sont de tous temps attachés à saisir et à recréer.

À l’époque baroque, ils méditent sur la Passion du Christ à travers les “leçons de ténèbres” (de Couperin) qui accompagnent les offices de la Semaine Sainte, se plaisent comme Lulli à illustrer la succession des heures du jour et de la nuit à travers des ballets grandioses. Au XVIIIe siècle s’épanouit le genre de la sérénade, musique de plein-air jouée à la tombée de la nuit dans les jardins, et dont l’exemple le plus célèbre est la Petite musique de nuit de Mozart. La nuit fascine ensuite les compositeurs du XIXe siècle, qui en explorent toutes les facettes : propice aux visions angoissantes comme aux rêves enchanteurs - témoin le féérique Songe d’une nuit d’été de Mendelssohn - la nuit est évoquée à travers le nocturne, qui trouve son plein épanouissement avec Chopin ; la nuit se raconte aussi à travers le récit oriental des “Mille et une nuits”. Le XXe siècle se révèle également très riche, avec des chefs-d’oeuvre tels que La Nuit transfigurée de Schönberg, les Nocturnes pour orchestre de Debussy ou le Souvenir d’une nuit d’été à Madrid de Glinka...

Ce thème infiniment riche de la nuit en musique est l’occasion pour la Folle Journée de Nantes en Région des Pays de la Loire de proposer des programmes originaux.

Direction artistique : René Martin