EN 1
CLIC

Baseline -interne

Site officiel de la Commune nouvelle des Sables d'Olonne

CulturePatrimoine_Chaissac

Gravité

gravite

Invisible, impalpable, immanente : la gravitation selon Angelin Preljocaj est un phénomène aussi essentiel que mystérieux. Pour la questionner, sa nouvelle création puise aux fondamentaux de sa danse.

Depuis des années, les notions de poids, d’espace, de vitesse, de masse, traversent « de façon intuitive » les ballets d’Angelin Preljocaj. Même si, fidèle à sa règle, le chorégraphe alterne depuis trente ans « des pièces de recherche pure et des ballets plus narratifs », ces thèmes immatériels sont les fils continus de son parcours. Avec Gravité, il signe une pièce résolument « abstraite » qui, en explorant les lois universelles de l’attraction des masses entre elles, remonte aux sources de son écriture gestuelle. « Du plus léger au plus massif », il invente pour chaque degré de résistance de l’air une suite de mouvements spécifiques. Chaque séquence est mise en relation avec une œuvre musicale, dans un large éventail de timbres et de rythmes qui va de Gérard Grisey à Dimitri Chostakovitch en passant par Daft Punk. Aux théories scientifiques de Newton et d’Einstein répondent ainsi « les sensations corporelles et spatiales » des danseurs, dans une véritable « odyssée » aussi belle que cosmique.