EN 1
CLIC

Météo - Marée

Nuageux
12°C
Coef

Baseline -interne

Site officiel de la ville des Sables d'Olonne

CulturePatrimoine_Chaissac

AOUT : La libération

aout_2

L'armée allemande est arrivée le 23 juin 1940, à 8h30 du matin, aux sables d'olonne. Les autorités d'occupation établissent aussitôt une liste de dix otages pour « garantir la sécurité des troupes ». Ces dix hommes seront relâchés au bout de 48 heures mais resteront sous la menace d'une éventuelle exécution durant toute la durée de l'occupation.

Passés la stupeur et l'anéantissement du 23 juin, les Sablais et les Chaumois découvrent le quotidien et la triste réalité de l'Occupation, où se mêlent les interdictions, les restrictions, le rationnement, les menaces et paradoxalement le retour de certaines distractions : cinéma, football, cyclisme, galas. En 1943, dans le cadre de l'édification du mur de l'Atlantique, de nombreux blockhaus et ouvrages défensifs sont construits par l'organisation Todt sur les côtes sablaises et chaumoises. L'un des principaux faits de guerre aux Sables est l'attaque et la destruction du SG3 (escorteur allemand), du Jean-Marthe, un chalutier sablais, et de l'August-Bosch, un dragueur de mines allemand, par des « Beaufighters », avions canadiens, au mois d'août dans la rade. Le départ des troupes allemandes s'opère dans la nuit du 27 au 28 août 1944. Les soldats allemands évacuent la ville, non sans détruire des ouvrages portuaires (petite jetée, écluse du bassin à flot) et saborder un chalutier dans l'entrée du port.

Le Monument aux Morts comporte les noms de 91 militaires et civils tués pendant la Seconde Guerre mondiale. Sur les 28 civils inscrits sur le monument, 18 sont morts en déportation (dont 4 personnes de religion juive et 3 au titre du STO) et 3 ont été abattus par les troupes allemandes pour actes de résistance.

L'ÉVÉNEMENT PHARE

Chaque année, la municipalité commémore la libération de la ville le 28 août, date de départ des troupes allemandes. À cette occasion, des gerbes sont déposées sur le Monument aux Morts situé dans le jardin de la Liberté, en présence d'anciens combattants, porte-drapeaux et personnalités institutionnelles. Le public est le bienvenu pour cette commémoration propre à la ville des Sables d'Olonne.

EXPOSITION VIRTUELLE

À partir d'affiches et de photographies sur l'Occupation aux Sables d'Olonne (collection Archives municipales des Sables) une exposition virtuelle à découvrir.

titre_expo_guerre