EN 1
CLIC

Baseline -interne

Site officiel de la ville des Sables d'Olonne

VivreLesSables_ThibaultJandot

Découvrir Les Sables

Le samedi 29 avril, la Ville des Sables d'Olonne propose une journée Découverte avec quatre lieux sablais ouverts à tous gratuitement l'après-midi.

  • LE MUSÉE DE L'ABBAYE SAINTE-CROIX
    Rue de Verdun

Installé dans une abbaye bénédictine du XVIIe siècle, le MASC occupe 2 500 m² de grandes salles sobres et blanches. Au 3e étage, une  salle sous combles à la charpente en carène de bateau renversé forme la partie la plus ancienne. Le musée municipal, protégé au titre de l'Inventaire supplémentaire, bénéficie du label "Musée de France". Il dispose d'une bibliothèque de référence de près de 25.000 ouvrages.
En plus de 40 ans, il a présenté près de 200 expositions temporaires. Le musée de l'Abbaye Sainte-Croix dispose également de deux fonds majeurs : Gaston Chaissac (1910-1964) et Victor Brauner (1903-1966), en exposition permanente, à (re)découvrir au rez-de-chaussée.
Les traditions maritimes locales, port de pêche et pratiques balnéaires, sont aussi à l'honneur.

  • L'INSTITUT SUPÉRIEUR DU TOURISME
    45ter rue de l'Ancienne Sous-Préfecture, Quartier du Passage

    Visite guidée d'environ 20 minutes

Un bâtiment des XVIIIe et XIXe siècles, construit à l'emplacement de la maison d'Aimé René Dupleix, juge du District pendant la Révolution française et maire des Sables de 1816 à 1820.
Situé dans le quartier historique du Passage entre le port de pêche et la plage, il a abrité la Sous-Préfecture jusqu'en 1981, avant d'être transformé en centre de vacances. Il a été réhabilité en 2015 par la Municipalité pour y installer un institut de formations dédié au Tourisme. Les cursus vont de BAC à BAC+5.

  • LA VILLA CHAILLEY ET SON JARDIN
    Rue du Roi Albert 1er, La Chaume (entrée par le 3e portail sur la gauche, face au n° 26 de la rue)

Récemment rachetée par la Ville, cette maison de maître, dite "Villa Chailley", de 400 m² de surface habitable, a été construite entre 1864 et 1866 pour l'industriel Laurent Tertrais afin d'y implanter sa villégiature et son usine de conserves. C'est la première villa balnéaire de la station, anticipant de quelques années les villas historiques du Remblai. En 1908, le nouveau propriétaire de la Villa, Joseph Chailley, procède à d'importantes extensions et transformations de la villa qui devient plus proche de la typologie balnéaire à plan asymétrique (source : Louise Robin)
Installée en bordure d'un espace paysager d'environ 7000 m², elle est adossée à un bâtiment édifié en 1981, qui abrita jusqu'en 2016 la Sous-Préfecture.

  • LE PARC PAYSAGER DES ROSES
    Boulevard Ampère

Avant son ouverture au public, prévue le 10 juillet prochain, la Ville propose une visite du parc des Roses, un poumon vert entre mer et ville. C'est un séquoia géant de Californie qui a été choisi comme premier arbre en décembre dernier, pour intégrer les deux hectares du futur parc, complété par 171 autres sujets sélectionnés parmi 50 variétés. On y croisera des arbres de collection : mûrier à papier, arbre de Judée, savonnier, pin Napoléon... ou patrimoniaux : érable de Montpellier, charme fastigié, chêne blanc, tilleul argenté.
Tous sont en cours de plantation tout comme les 456 arbustes, répartis en 42 variétés adaptées au climat, aux embruns et au terrain.
Après la confection des allées, rampants, plantes vivaces et graminées étofferont cet écrin de verdure, avant la plantation de la roseraie, en clin d'oeil au nom du quartier, prévue pour l'automne. Suivront l'installation d'un belvédère et d'un kiosque en 2018.

AFF_nouveauxarrivants
  • Partager cet article