EN 1
CLIC

Baseline -interne

Site officiel de la ville des Sables d'Olonne

VivreLesSables_ThibaultJandot

Maires et mairies

Du 3 au 31 octobre
Hall de la Mairie
 

Histoire des maires et des mairies aux Sables d’Olonne depuis le 18e siècle.

Au XVIIe siècle, l'administration municipale est régie par un syndic des communautés d'habitants qui exécute les décisions prises par la population en assemblée générale.

Sous Louis XIV, pour faire face aux dépenses des guerres, la monarchie crée de nouvelles charges vénales, dont celle de Maire. Aux Sables d'Olonne, c'est Laurent Bouhier, avocat au Parlement et Conseiller du Roi, qui l'achète en 1692. Cette charge est revendue au comte d'Olonne en 1711. Il faut attendre l'instauration du Tarif en 1747 pour que soit nommé officiellement le premier maire des Sables, Aimé François Dupleix en 1749. En 1753, les Chaumois demandent l'établissement du Tarif dans leur paroisse et la réunion avec les Sables auprès du corps municipal des Sables, sans succès. C'est finalement le Conseil d'État qui ordonne la réunion du bourg de La Chaume à celui des Sables le 7 août 1753. Un échevin (adjoint au maire) pour le bourg de la Chaume, Pierre Boulineau, est nommé pour la première fois en 1757.

Jusqu'en 1790, il n'y avait pas de mairie. Les officiers municipaux se réunissaient au domicile du maire. Au début de la Révolution, l'hôtel de ville est transféré au couvent des Capucins, actuellement collège Notre Dame de Bourgenay. En 1803, la municipalité achète la maison Galisson afin d'y établir un hôtel de ville. En 1831, elle investit la maison Viaud pour l'agrandissement de la Mairie. En 1950, une restauration complète de l'édifice en style méditerranéen est réalisée par les architectes Durand et Bertrand. En 1993-1994, un nouvel hôtel de ville est inauguré en 1995 place du Poilu de France et une passerelle est installée au-dessus de la rue de la Caisse d'Épargne pour relier les bâtiments historiques avec ce nouvel édifice.

MAIRESETMAIRIE_affiche
  • Partager cet article