EN 1
CLIC

Baseline -interne

Site officiel de la ville des Sables d'Olonne

VivreLesSables_ThibaultJandot

Totem de la subjectivité

Du 15 septembre 2018 au 1er septembre 2019
Musée de l'Abbaye Ste- Croix - MASC

Le Musée de l’Abbaye Sainte-Croix est un pionnier en France. Créé en 1963, il n’a eu de cesse de s’agrandir et d’affirmer sa vocation de diffusion de l’art moderne et contemporain. Les fleurons de sa collection, tournée vers la peinture et pariant sur l’art de son temps, rendent compte aujourd’hui de sa programmation d’hier.

La nouvelle présentation des collections renvoie au titre d’une oeuvre de Victor Brauner de 1948, Totem de la subjectivité blessée I, et entre en résonance avec deux ensembles emblématiques du musée, les Onomatomanies de Brauner et les totems de Gaston Chaissac.

Revisitant librement près d’un siècle de création, depuis l’oeuvre expressionniste de Max Beckmann, Paysage avec bûcherons, de 1927, jusqu’à la toute dernière acquisition, un triptyque réalisé par David B. en 2016 en hommage à André Breton, elle met en scène quelques figures animales, anthropomorphes ou énigmatiques, qui prennent des allures totémiques ou se font évocatrice d’une subjectivité malmenée.

Avec des oeuvres de : Georg Baselitz, Herbert Brandl, Victor Brauner, Gilles Barbier, Henri Bassmadjian, Max Beckmann, Rémi Blanchard, Jean-Baptiste Chéreau, Philippe Cognée, David B., Olivier Debré, François Dilasser, Jean Dubuffet, Jean-Charles Eustache, Richard Fauguet, Philip Guston, Jean Hélion, etc.

Au sein de son département marine, le musée revient sur l'histoire des Sables d'Olonne marquée par la mer. Côté port sont présentés au musée les portraits de bateaux de Paul-Emile Pajot ou les vues de chantier de Gaston Rischmann, côté plage des affiches publicitaires ou des objets-souvenirs déclinant la figure de la Sablaise.
Trésor architectural du musée, les combles du XVIIe siècle, inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques, accueillent régulièrement des expositions.

totem
  • Partager cet article