EN 1
CLIC

Baseline -interne

Site officiel de la ville des Sables d'Olonne

VivreLesSables_ThibaultJandot

Art génératif

Exposition de Dominic Idier
Salle des Gardes du Prieuré St Nicolas

ART_GENERATIF

Muni de son ordinateur, Dominic Idier imagine son art. Un art génératif à base de calculs mathématiques et de puissance informatique.
Il est le seul en Vendée à la pratiquer et lui préfère le terme d’“anti-art”. Parce que selon lui, l’artiste crée quelque chose pour arriver à un objet fini, c’est lui qui suit le processus. “Mon rôle c’est juste d’écrire des programmes qui ne permettent pas de connaître le résultat”, explique Dominic Idier. Juste ? On n’ira pas jusque là, ce n’est quand même pas donné à tout le monde… “En fait, il s’agit d’une programmation du processeur graphique. C’est la puissance de l’ordinateur qui permet de générer des images complexes”, résume le Sablais d’origine. Ça s’éclaire tout doucement. Chez lui “c’est naturel.” L’homme aux cheveux frisés attachés en chignon est sur l’Internet depuis 1993. “C’est très compliqué et ce n’est pas en travaillant qu’on y arrive.” Nous voilà rassurés. Le féru d’informatique a toujours eu une connexion avec les ordinateurs et s’est dirigé vers des études de modélisation de systèmes physiques…  à Copenhague, grâce à une bourse. “En Suède, on va essayer de générer des images grâce à des ondes cérébrales”, révèle-t-il  avec des yeux bruns écarquillés. Avant d’ajouter qu’il ne faut pas abuser de ces pratiques de fabrication d’images car quand “on est acteur, ça décuple l’addiction”.

Extrait du Journal Des Sables

  • Partager cet article