EN 1
CLIC

Météo - Marée

Eclaircies
3°C
Coef

Baseline -interne

Site officiel de la Commune nouvelle des Sables d'Olonne

VivreLesSables_ThibaultJandot

La croisée des promenades

Exposition de Pierre-Alexandre Remy
Du 24 novembre 2019 au 19 janvier 2020
Musée de l'Abbaye Sainte-Croix

Les sculptures de Pierre-Alexandre Remy sont butineuses et se situent à la croisée de plusieurs chemins artistiques. S’il est bien sûr d’abord question dans ce travail de formes développées en volume, dans l’espace, ces formes s’hybrident et convoquent dans leur genèse bien d’autres composantes. La ligne souple, tout en méandres et en courbes, préside à la naissance d’une œuvre qui s’écrit d’abord par le dessin, à plat, avant de se dérouler en trois dimensions et de converser avec son environnement. Ainsi les sculptures ouvertes de Pierre-Alexandre Remy invitent-elles à la balade. Jamais univoques, elles ne se donnent pas d’un seul regard, mais se parcourent, se dissimulent ou se dévoilent selon les points de vue, se contractent ou se déploient, engagent le spectateur à la traversée. Et pour cause… Ces sculptures sont des concentrés, ou plutôt des relevés, de paysages arpentés dont elles restituent la trace. Le territoire détermine leurs délinéaments qui reprennent des itinéraires tracés sur une carte.
Chaque sculpture de Pierre-Alexandre Remy porte ainsi en elle, intact, le souvenir d’une promenade : la ligne indique la marche à suivre, la couleur donne le ton, urbain, ouvrier ou maritime, tout comme la technicité ou la rusticité du matériau et des finitions, qui font écho aux traditions et aux savoir-faire locaux. Autant dire que jamais l’œuvre ne s’impose au lieu puisque sa raison d’être tient tout au contraire dans la relation qu’elle entretient avec lui.
Ainsi lors de sa découverte des Sables d’Olonne, Pierre-Alexandre Remy a identifié quatre quartiers, le centre-ville, le quartier de la gare, les Bouts de Ville et la Chaume, qui correspondent à autant de parcours  effectués dans la ville, passant par les vieilles rues étroites, les grands axes, le remblai et les quais. De cette carte subjective, il propose d’extraire des boucles qui lui permettront de réaliser de grandes sculptures linaires portant chacune la marque d’un quartier. Sous la croisée, ces quatre éléments seront assemblés en une cinquième pièce monumentale témoignant de la forme d’une ville dans son entier.

  • Exposition présentée sous la Croisée de l’abbaye Sainte-Croix
  • À l’occasion du finissage de l’exposition, rencontre avec l'artiste lors d'un parcours secret dans la ville proposé par les Amis du MASC les 18 et 19 janvier 2020
P-A_Remy
  • Partager cet article