Bien entendu, le Musée de l’Abbaye Sainte-Croix (MASC) est fermé au public depuis le début du confinement. Mais le musée d’art moderne et contemporain des Sables d’Olonne s’offre une double vie numérique en quelque sorte. Sur son site internet ou sur les réseaux sociaux, il donne quotidiennement à voir et à comprendre la richesse de ses collections en particulier et de l’art moderne en général. Visite guidée virtuelle.

" />
EN 1
CLIC

Météo - Marée

Ensoleillé
21°C
Coef

Baseline -interne

Site officiel de la Commune nouvelle des Sables d'Olonne

VivreLesSables_ThibaultJandot

Le Musée d’art moderne des Sables vous offre une visite virtuelle quotidienne

Bien entendu, le Musée de l’Abbaye Sainte-Croix (MASC) est fermé au public depuis le début du confinement. Mais le musée d’art moderne et contemporain des Sables d’Olonne s’offre une double vie numérique en quelque sorte. Sur son site internet ou sur les réseaux sociaux, il donne quotidiennement à voir et à comprendre la richesse de ses collections en particulier et de l’art moderne en général. Visite guidée virtuelle.

Masc_internet

« Avec son site internet et ses applications Facebook et Instagram, LE MASC offre une bouffée d’air frais dans cette période de confinement », résume le Président des Amis du MASC en édito de sa dernière lettre d’information. Effectivement les équipes du musée font preuve de créativité et fourmillent d'idées pour permettre aux passionnés et curieux d'en connaître davantage sur les collections et les coulisses de cet écrin unique aux Sables.
Henri Cueco depuis votre salon
Depuis le printemps, l’exposition du MASC « Henri Cueco, jeune peintre » revient sur les vingt premières années de l’artiste et écrivain français. Un artiste qui eut une carrière très longue puisqu’il commença à peindre dès l’âge de 3 ans, guidé par son père. Ses premières œuvres présentées au Salon de la Jeune Peinture témoignent de son admiration pour les grands maîtres du cubisme et de l’impressionnisme que sont Cézanne mais aussi Buffet, de Staël ou Francis Bacon. On peut en apprendre davantage sur cet artiste sur le site internet du MASC, mais ses œuvres sont également quotidiennement présentées sur le compte Instagram du Musée avec une notice explicative.
https://www.instagram.com/museedartmoderneetcontemporain/?utm_source=ig_embed
L’autre bonne nouvelle c’est que l’exposition Henri Cueco se poursuivra au-delà du confinement, jusqu’aux journées du patrimoine du dimanche 20 septembre prochain.

Histoire des arts à la maison
C’est sur le compte Facebook du MASC, cette fois-ci, que jeunes et moins jeunes sont invités plusieurs fois par semaine à comprendre l’art contemporain. En une quinzaine de lignes et une image des « Nymphéas » de Claude Monnet, vous êtes par exemple initiés à l’origine de l’abstraction dans la peinture et bien d’autres sujets passionnants. Une initiation artistique et culturelle à réaliser depuis le confort de son intérieur.

Masc_Facebook
https:// facebook.com/story.php?story_fbid=1623391337801638&id=145160148958105

Un jour une lettre
Sur le compte Facebook du musée toujours, des extraits de correspondance de Gaston Chaissac sont présentées quotidiennement, accompagnées d’une illustration de leur illustre auteur. Proche de Dubuffet et associé au courant de l’art brut, le peintre et poète français mort à la Roche-sur-Yon est très connu pour ses nombreuses correspondances. La page facebook du musée propose un extrait de lettre ; il est possible d’en recevoir l’intégralité par mail, après inscription sur la page de contact du site internet. A noter au sujet de Chaissac que suite à la donation de sa veuve, le MASC conserve par ailleurs l’un des fonds les plus importants du peintre.

Masc_Facebook_2
https://facebook.com/story.php?story_fbid=1641438169330288&id=145160148958105

Cette période de confinement a permis de mettre en place de nombreuses initiatives numériques. Cette approche nouvelle de la culture permet au plus grand nombre de découvrir le MASC sans sortir de chez soi, de découvrir l'art en général et de s'initier à l'art moderne et contemporain en particulier. « Accès gratuit à l’art, visites virtuelles, podcast, challenges artistiques…. De nouvelles approches porteuses d’ambitions pour les jours d’après », prophétise le Président des Amis du musée.

Le site internet du MASC : https://www.lemasc.fr

  • Partager cet article