EN 1
CLIC

Baseline -interne

Site officiel de la Commune nouvelle des Sables d'Olonne

VivreLesSables_ThibaultJandot

Un skipper au service de la Science

Fabrice Amedeo prendra la départ de la course du Vendée Globe le 8 novembre, chargé d'une mission bien particulière...

AMADEO

 

La course du Vendée Globe 2020 va permettre à certains compétiteurs de mettre en avant une cause qui leur est chère. De nombreux domaines sont ainsi concernés. Nous voudrions faire un focus sur celle que défend Fabrice Amedeo, Newrest – Art et Fenêtres : l’Environnement.

Nous connaissons tous l’inquiétude que suscite la pollution de nos océans. Dans ce cadre le bateau du marin-journaliste va réaliser de nombreuses mesures pendant la compétition.

Équipé d’un capteur océanographique l’IMOCA Newrest va évaluer la teneur en CO2, le taux de salinité, la température de nos océans mais aussi leur teneur en microplastiques.

Par ailleurs, un partenariat établi avec l’IFREMER, l’université de Bordeaux, le CNRS et l’IRD va permettre d’établir une cartographie de la pollution par les microplastiques dans les eaux de surface océanique. Il sera ainsi possible d’évaluer leur assimilation chimique et leur toxicité.

La mission de Fabrice Amedeo sera de donner 10 minutes de son temps chaque jour pour récupérer et changer les filtres des capteurs. Il les stockera sur le bateau pendant toute la compétition.

Pour lui « sacrifier un peu de performance au profit de la science sera un temps gagné pour l’avenir ». Il ajoute que l’enjeu de la pollution des océans est une « réelle urgence » et qu’il n’a pas « hésité une seconde » pour soutenir ce projet.

Les résultats obtenus vont permettre de :

  • De cartographier les concentrations en moyenne de microplastiques.
  • Trouver les différents profils de microplastiques.
  • Réaliser un état de situation dans chaque région océanographique.
  • Connaître l’impact toxicologique réel des microplastiques.

Une belle mission, très utile, pour mieux comprendre le phénomène inquiétant de la pollution des océans. Le Vendée Globe fait la preuve à nouveau qu’il n’est pas uniquement la plus belle compétition en solitaire autour du monde, il est aussi porteur d’une image forte de respect et d’actions concrètes pour la préservation du monde marin.

AMADEO 3

  • Partager cet article