EN 1
CLIC

Météo - Marée

Ciel clair
7.1°C
Coef

Baseline -interne

Site officiel de la Commune nouvelle des Sables d'Olonne

VivreLesSables_ThibaultJandot

VILLA CHARLOTTE : LES TRAVAUX DÉMARRENT

La Ville a débuté les travaux de restauration de la Villa Charlotte, pour en faire un lieu de culture et la transmettre aux générations futures.

Elle trône sur le toit de La Chaume.
Demeure emblématique des Sables d’Olonne, la Villa Charlotte surplombe la baie et bénéficie d’un écrin exceptionnel au cœur d’un parc de 1 hectare. Les travaux de restauration du parc ont débuté pour en faire un site de promenade, de patrimoine et de culture. La richesse d’un lieu à la croisée des arts.

CHARLOTTE_TRAVAUX_MAIRE

Plus qu’un simple bâtiment, c’est un bijou dans son écrin. Et pour préserver cette authenticité, la Ville a choisi d’articuler son projet autour de trois actes qui constituent le cœur de la pièce :

  • La restauration des jardins
  • La restauration de la Villa et le réaménagement du bâtiment de l’ancienne sous-préfecture
  • La création d’une Villa Médicis de la Mer

 

VILLA_CHARLOTTE_DRONE

1. LA RESTAURATION DES JARDINS

Rappel : en mars 2020, Louis Benech, paysagiste international de renom, a été retenu par la Ville pour redonner ses lettres de noblesse à cet écrin végétal d’exception, ouvert sur l’océan. Un projet récompensé par la Mission Stéphane BERN, au titre du loto du patrimoine, avec l’obtention d’une aide financière de 200 000 €.

LOUIS_BENECH_VUE

Les travaux du parc ont débuté en septembre dernier et se poursuivront jusqu’en juin 2023.

Démarrage du chantier : 26 septembre 2022

Plantation des premiers arbres : janvier 2023

Réception des travaux (80 %) : juin 2023

Ouverture partielle des jardins : printemps 2023

Finalisation des 20 % restants : 2024-25

Un projet paysager en harmonie avec l'histoire du lieu

Guidé par les traces existantes et des documents historiques répertoriés, Louis Benech a conçu un projet fidèle à l’esprit du lieu. Le projet du paysagiste respecte la composition tripartite d’origine, savoir :

  • Le Jardin du Haut : « Agrémenté de beaux arbres de parc, il est distribué en une ample et unique circulation(...). À cet esprit de parc informel, composé d’arbres en partie exotiques, seront ajoutés d’autres arbres, de grand développement et d’intérêt botanique, adaptés aux vents marins et à la nature du sol (...). La centralité du parc pourrait être conservée en pré, seules les circulations seraient irriguées artificiellement ».
  • Le Coteau (liant les parties hautes et basses) : « Là, la densité végétale est forte aujourd’hui. Un travail d’élagage subtil sera proposé pour retrouver, depuis la maison, des lectures sur la baie ; et aussi annoncer aux navigateurs que les Sables d’Olonne (...) ouvrent leur porte ».
  • Le Jardin-du-Quai : « (...) retrouvera des géométries issues des photographies anciennes et des plans passés. La surface partielle de l’ancien potager pourrait être rehaussée en un belvédère permettant à la fois de créer une tribune pour les grands événements nautiques de la Ville et surtout pour minimiser depuis la maison la lecture de la circulation automobile ».

Invitation au voyage : une richesse végétale

Retrouver une opulence de végétation et l’exotisme d’un « jardin du voyageur », telle est l’intention générale de Louis Benech. Pour le seul Jardin-du-Haut, près de 70 arbres appartenant à une trentaine d’essences différentes seront plantés en complément de ceux déjà existants. Sur l’ensemble du site, ils seront accompagnés de plusieurs centaines d’arbustes.
Les premiers arbres seront plantés dès le mois de janvier.

 

2. LA RESTAURATION DE LA VILLA ET LE RÉAMÉNAGEMENT DES ANCIENS BÂTIMENTS ADMINISTRATIFS

Pour rappel : en fin d’année 2021, le cabinet d’architecte SunMetron a été sélectionné pour assurer la réhabilitation patrimoniale de la Villa et la restructuration des anciens bureaux de la sous-préfecture. Sa mission d’Avant-Projet Définitif est achevée.

VILLA_CHARLOTTE_INTERIEUR

La restauration de la Villa

Ce projet exige un travail d’orfèvre à la hauteur du caractère exceptionnel du site qui offre une vue majestueuse sur le chenal du Vendée Globe et la baie des Sables d’Olonne, l’une des plus belles au monde.

Une restauration patrimoniale respectueuse de l’architecture, tant pour les façades que pour les intérieurs (boiseries, escaliers, menuiseries...).

Le dernier étage de la Villa sera dédié à la « Bibliothèque Marine », qui accueillera plus de 2 000 livres en provenance du don de René Moniot-Beaumont, ainsi que des ouvrages sur l’architecture balnéaire de la collection de Bernard Toulier.

À noter : un jardin d’hiver sera accolé au bâtiment.

BIBLIO_MARINE
AUDITORIUM_SALLE

Le Pavillon Nicolas Le Floch

Parallèlement, le projet intègre la création d’un pavillon dédié à la vie culturelle, dans l’ancienne sous-préfecture. Un lieu de création et de partage avec un auditorium, des espaces d’accueil et de réception pour des conférences et concerts, ainsi que des lieux de travail et d’étude. Des espaces indispensables au fonctionnement et au rayonnement de la Villa Charlotte.

Un équipement clef sur notre Chenal de la culture, avec un objectif et une volonté municipale forte : l’intégrer harmonieusement dans la nature et dans son environnement.

À cette ambition, il faut donner un nom : le bâtiment sera naturellement baptisé Pavillon Nicolas Le Floch, en hommage à cet homme de culture, élu à la mémoire et au patrimoine, cheville ouvrière jusqu’à son dernier souffle de ce projet qui le passionnait.

Villa et Pavillon : fin des travaux prévus au printemps 2025.

 

3. LA VILLA MÉDICIS DE LA MER

La restauration de la Villa Charlotte est un projet ambitieux en faveur du patrimoine et des arts. Dans les années à venir, la demeure accueillera des expositions, des festivals, des concerts, des artistes en résidence... une véritable Villa Médicis de la Mer réinventée dans cette bâtisse du XIXe siècle. Il s’agit d’un projet culturel d’envergure qui rayonne sur notre mythique chenal et fait écho au projet Nacéo.

Et pour que résonne encore l’âme du violon de Charlotte Vormèse, virtuose de la fin du XIXe et épouse du propriétaire Joseph Chailley, la Ville des Sables d’Olonne et l’association des Amis de la Villa Charlotte s’associent pour donner naissance à un nouveau festival de musique classique : « Les Classiques de la Villa Charlotte ».

Le festival a pour ambition de créer une rencontre artistique unique entre un lieu et la musique classique. Pour que les notes d’hier et d’aujourd’hui résonnent et redonnent vie à la pierre.

Sous la direction de la brillante violoniste Fanny Clamagirand, la première édition du festival verra le jour dès l’automne prochain, lors des Journées du Patrimoine : les 15, 16 et 17 septembre 2023.

Le Logis du Fenestreau accueillera la majorité des concerts de ce nouveau rendez-vous durant les travaux de la Villa.

  • Partager cet article