EN 1
CLIC

Météo - Marée

Beau
12°C
Coef

Baseline -interne

Site officiel de la Commune nouvelle des Sables d'Olonne

remblai-(40)ThibaultJandot

"L'école du centre" rebaptisée école "Marcel Hordenneau"

En rebaptisant l'école du centre, "école Marcel Hordenneau", la Ville rend hommage à cet enfant des Sables, ancien déporté de la Seconde Guerre Mondiale. Entre transmission et devoir de mémoire...

Déporté et torturé par les nazis au cours de la seconde guerre mondiale, Marcel Hordenneau est un illustre enfant d’Olonne et des Sables qui a aimé passionnément et servi fidèlement notre ville. Au cours des 20 dernières années, il aura inlassablement témoigné de son passé de déporté auprès de dizaines de milliers d’élèves vendéens, permettant de transmettre et de faire vivre le « devoir de mémoire ».

Suite à son décès le 20 avril 2020, le Maire Yannick Moreau avait souhaité donner son nom à un espace public. Un an après, le conseil municipal décide de rebaptiser « l’école du centre » en « école Marcel Hordenneau ». Un nouveau nom qui résonne comme l’hommage d’une Ville à un enfant exemplaire et dévoué.

Marcel Hordenneau a 18 ans quand les Allemands entrent dans Les Sables en juin 1940 ; 3 ans plus tard, requis pour le Service du Travail Obligatoire, il fait tout pour s’évader du train qui le déporte vers un chantier naval allemand. Malheureusement, la tentative échoue.

À 21 ans, il ne se résigne pas et entre en Résistance, adressant des messages aux réseaux de la Résistance et inscrivant des slogans contre l’Occupant. En représailles, il subira les terribles sévices de la Gestapo. Évitant de justesse la peine de mort par décapitation, il est condamné à 3 ans de travaux forcés dans une usine de déchets chimiques brûlants. Il n’en ressort qu’à la libération des camps, en 1945, malade et épuisé.

De retour aux Sables d’Olonne, Marcel Hordenneau entame une vie nouvelle: il se marie et fonde une famille. Son caractère et son histoire le poussent à s’engager pour les autres : élu municipal, acteur associatif, il témoignera dans les écoles jusqu’à la fin de sa vie.

HORDENNEAU ecole du centre

  • Partager cet article