EN 1
CLIC

Météo - Marée

Averses
10°C
Coef

Baseline -interne

Site officiel de la Commune nouvelle des Sables d'Olonne

remblai-(40)ThibaultJandot

Propreté et environnement

LA PROPRETÉ EST UNE PRIORITÉ : LA VILLE S’ENGAGE SUR CE DOSSIER

Sablais et touristes se félicitent globalement de la propreté de la ville des Sables, mais force est de constater que c’est un combat de tous les instants :

  • Des agents municipaux sont affectés à l’année au service nettoyage,
  • Les agents des espaces verts consacrent eux-aussi un certain temps au ramassage manuel des déchets : canettes, papiers, déjections canines et détritus, au détriment de leurs activités d’entretien ou de fleurissement.

Au-delà de la mobilisation quotidienne des services municipaux, la participation de tous est nécessaire pour garder la ville propre et obtenir des résultats pérennes. Aussi la Ville des Sables fait-elle appel au civisme de tous pour contribuer au respect de l’environnement et à la préservation des espaces de vie et de loisirs communs.
Et pour lutter contre les dépôts sauvages d’ordures et d’encombrants sur les terrains de sports, les parkings isolés ou en lisière de forêt, la Municipalité souhaite faire oeuvre de pédagogie et de sensibilisation… avant de passer à la phase de verbalisation à l’encontre des récalcitrants.

STOP AUX DÉCHETS DANS LES GRILLES D’EAUX PLUVIALES ET LES CANIVEAUX

Parmi les nombreuses grilles d’évacuation des eaux de pluie et avaloirs de caniveaux que compte la Ville des Sables, on y retrouve des déchets de toute sorte, jetés sur la voie publique et qui se retrouvent dans ces réseaux lors du nettoyage des rues ou par temps de pluie : papiers et emballages, sacs de déjections canines, mégots, canettes ou encore huile de friture.

Il faut rappeler que tous ces détritus, qui pour certains mettent des centaines d’années à se désagréger, se déversent tous dans l’océan.

On constate par ailleurs une très nette augmentation des déversements sauvages dans le réseau d’eau pluviale de produits plus ou moins toxiques qui devraient être déposés en déchetterie, tels que fonds de seaux de ciment, restes de peintures et enduits ou huiles de vidange. En séchant, ces matériaux obstruent les canalisations et l’eau ne peut plus s’évacuer, provoquant reflux et débordements : ce phénomène de laitance oblige les services municipaux à les dégager à la barre à mine.
La Ville réfléchit à la mise en place d’un moyen de sensibiliser les Sablais et les visiteurs à la propreté des eaux de baignade et plus largement à la préservation de l’océan.

En attendant, il est rappelé à tous les contrevenants, particuliers ou professionnels qui jettent leurs déchets sur la voie publique, qu’ils s’exposent à une verbalisation de 68 €.