EN 1
CLIC

Baseline -interne

Site officiel de la ville des Sables d'Olonne

remblai-(40)ThibaultJandot

Les Sables d'Olonne Agglomération

LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : UNE RÉALITÉ VIVANTE DEPUIS LE 1ER JANVIER !

Depuis le 1er janvier 2017, la nouvelle communauté d'agglomération est juridiquement installée. Elle a remplacé la CCO (Communauté de communes des Olonnes : Les Sables d'Olonne, Olonne sur Mer et Le Château d'Olonne) et la CCAV (Communauté de communes d'Auzance-Vertonne : L'Ile d'Olonne, Sainte-Foy et Vairé). Elle a aussi accueilli la commune de Saint-Mathurin.

Comme le rappelle Armel Pécheul, adjoint sablais en charge de l'intercommunalité, "la nouvelle communauté d'agglomération regroupe donc les 7 communes de notre bassin de vie et d'emploi. En termes démographiques, nous serons autour de 52000 habitants. Nous serons aussi la première agglomération vendéenne derrière La Roche sur Yon... avec l'océan en plus et les espoirs du grand large !"

La communauté d'agglomération n'est pas une couche supplémentaire du "millefeuille administratif" dénoncé, à juste titre, par beaucoup d'élus et par les administrés. Non, certainement pas. Au contraire la communauté d'agglomération simplifie les choses et rend les compétences beaucoup plus claires, beaucoup plus visibles.

S'agissant de la simplification, nous constatons, par exemple, la disparition du syndicat du Vendéopole et du syndicat mixte du canton des Sables d'Olonne qui exerçaient des compétences en matière économique ou en matière d'urbanisme supra communal. Tout est désormais regroupé au sein de la Communauté d'agglomération.

S'agissant de la clarté, les compétences des uns et des autres sont mieux identifiées. Par exemple l'économie et le tourisme dépendent exclusivement des Sables d'Olonne agglomération alors qu'auparavant les pouvoirs étaient partagés entre plusieurs échelons communaux et même infra communaux.

Ainsi, pour le tourisme - véritable clef de développement pour notre beau territoire - au lieu de saupoudrer les moyens humains et financiers entre les sept communes, une politique globale sera définie et appliquée par une société publique locale créée par la Communauté d'Agglomération et présidée par notre maire Didier Gallot.
La cohérence et l'efficacité viendront aussi avec la mutualisation de nos moyens humains et financiers. L'avenir sera également fait d'ambitions partagées à l'exemple de l'ouverture de multiples nouvelles formations, notamment universitaires, pour les jeunes.

Carte_Agglo

Toutes ces évolutions devraient nous conduire à une plus grande rationalisation des décisions et des investissements. Nous devrons aussi pouvoir en tirer des économies. D'ores et déjà cela nous a permis de ne pas augmenter les taux des impôts locaux et nous avons pris l'engagement de les conserver jusqu'à la fin du mandat, c'est-à-dire jusqu'en 2020.

La gouvernance de cette entité n'est pas lointaine et anonyme. Les élus qui ont en charge la gestion de l'agglomération au niveau du bureau sont essentiellement les maires des sept communes et six ou sept adjoints. Ils forment l'exécutif local, avec un président et 13 vice-présidents, comme le maire et les adjoints dans une commune. Ceci permet de conserver une réelle proximité entre les décisions à prendre et les habitants puisque les élus de cet exécutif ont un pied dans l'agglomération et un pied dans leur commune. Quant aux autres élus communautaires, qui forment le conseil communautaire à l'image du conseil municipal, ils sont répartis dans treize commissions thématiques. Et, la composition de ces commissions est organisée de telle façon que toutes les communes y soient représentées de manière effective.

A terme, c'est donc d'une construction ambitieuse et porteuse d'avenir qu'il s'agit. Le territoire français est en train de se recomposer avec des mutations profondes des régions et des départements. Certains vont disparaître, en droit ou en fait.Pourtant, les habitants de notre pays ont besoin d'un ancrage territorial plus vivant, plus proche, plus humain face aux désordres du monde et à la dilution de nos repères culturels. Des territoires comme le nôtre - et le nôtre tout particulièrement - sont déjà riches de leur histoire, de leur géographie et de très nombreux atouts naturels. Il faut désormais leur donner une ambition collective pour toutes les générations.
Ils resteront vivants et debout lorsque de nombreux autres échelons auront disparu.

L'EXÉCUTIF LOCAL

Président : Yannick MOREAU

Vice-présidents :

  • 1er : Jean-Paul DUBREUIL
  • 2e : Brigitte TESSON
  • 3e : Fabrice CHABOT
  • 4e : Joël MERCIER
  • 5e : Alain TAUPIN
  • 6e : Florence PINEAU
  • 7e : Albert BOUARD
  • 8e : Armel PECHEUL
  • 9e : Annick BILLON
  • 10e : Alain BLANCHARD
  • 11e : Didier GALLOT
  • 12e : Jean-Pierre BOILEAU
  • 13e : Lucette ROUSSEAU

Liste complète de tous les élus communautaires ICI

LES 13 COMMISSIONS THÉMATIQUES

  • 1- Economie
  • 2- Solidarité, Santé, CIAS
  • 3- Transport
  • 4- Personnel, mutualisation, transfert
  • de charges et de compétences
  • 5- Environnement
  • 6- Culture et événementiel
  • 7- Finances
  • 8- Urbanisme
  • 9- Sports
  • 10- Tourisme
  • 11- Assainissement, Voirie, Réseaux
  • 12- Enfance Jeunesse
  • 13- Déchets
Retour
  • Partager cet article